La découverte

Un voyage en Mongolie ressuscite l'histoire d'un des plus légendaires conquérants : Gengis Khan, qui fit de l'Empire Mongol un immense territoire s'étendant de Pékin jusqu'à la mer Caspienne au XIIIe siècle. Voyager en Mongolie c'est découvrir au rythme des cavalcades et des bivouacs, une belle et vaste terre de nomade, composée de steppes et de déserts, de temples lamaïstes et de yourtes sans oublier sa capitale Oulan Bator, atypique mélange d'influences architecturales locales, staliniennes et occidentales. Une destination étonnante, idéale pour les treks et autres voyages d'aventures.

Identité

Les immenses étendues de la Mongolie ressuscitent l'histoire d'un des conquérants les plus légendaires de l’histoire : Gengis Khan, qui fit de l'Empire Mongol un immense territoire s'étendant de Pékin jusqu'à la mer Caspienne au XIIIe siècle. Cette terre de nomades, terre sans fin au ciel bleu azur, brillant sous un grand soleil vous fascinera. Steppes et déserts, temples lamaïstes, logement sous la yourte, ponctuent cette découverte inédite d'un autre monde. Une destination « aventure » en logement simple (yourte et camp), à arpenter à cheval pour un dépaysement garanti. Ce sont les régions du centre, du nord et le désert de Gobi au sud qui concentrent la majorité des visiteurs, et par conséquent, des infrastructures touristiques. L’ouest est plus difficile d’accès mais présente également de magnifiques paysages montagneux autour de la chaîne de montagnes de l’Altaï. Enfin, la partie orientale du pays attirera ceux qui veulent sortir des sentiers battus, et partir sur les traces du grand Gengis Khan.

Il existe cependant une autre Mongolie, loin de l’image de pays sauvage et isolé qui prévaut dans l’imaginaire collectif : c’est la Mongolie d’Oulan-Bator, la capitale moderne et consumériste, où les jeunes vêtus à l’occidentale vont en boîte de nuit, se servent d’internet et du téléphone portable. Oulan-Bator est le témoin le plus probant de la transformation du pays depuis la chute du régime communiste il y a une vingtaine d’années : démocratie, capitalisme et modernité. La portée de cette transformation dans le reste du pays reste néanmoins limitée : la Mongolie reste un pays pauvre, aux infrastructures très peu développées. Cette destination nouvelle n’accueille des touristes que depuis les années 1990. Mais ce manque d’infrastructures et de grandes villes font aussi le charme et l’authenticité de ce pays aux grands espaces, qui permettra aux visiteurs de se couper du monde moderne pour mieux communier avec la nature et les populations locales, le temps de leur séjour. 

Culture & Traditions

VIVEZ L'EXPÉRIENCE DE LA YOURTE

La Mongolie va vous faire vivre des expériences incroyables, mais la plus inoubliable sera surement la découverte des yourtes. Le peuple mongol était composé auparavant de guerriers nomades qui vivaient dans des yourtes. Vues de l'extérieur, les yourtes ne ressemblent qu'à une simple tente mais une fois à l'intérieur, vous serez surpris par le confort. Tous les meubles nécessaires sont présents.

GENGIS KHAN

Au XIIIe siècle, le jeune Temüdjin, qui deviendra par la suite le célèbre Gengis Khan, réussit à unifier les tribus mongoles, créant un empire entre Pékin et la mer Caspienne dont il sera le glorieux souverain. Si Gengis Khan s’impose en conquérant impitoyable, il instaurera dans la « Grande Nation Mongole », la liberté de culte et de commerce. Allez sur ses traces, à Tsonjin Boldog, à Khökh Nuur et à Dadal.

LE DÉSERT DE GOBI

Le célèbre désert de Gobi, est une région fortement isolée et calme. Contrairement aux idées reçues, ce grand désert n’est pas uniquement composé de dunes de sable, mais aussi de salines et de canyons glacés parsemés par endroits de temples isolés, et de fossiles de dinosaures. Si vous voulez vivre cette expérience dans les meilleures conditions, vous pouvez parcourir le désert de Gobi à dos de chameau.

LES CHEVAUX DE PRZEWALSKI

Le cheval de Przewalski (takh en mongol) était une espèce disparue. Grâce à des programmes de reproduction et de réintroduction, des petits groupes d'individus ont pu être relachés dans la nature, notamment en Mongolie dans le Parc National de Khustaïn Nuruu. Reconnaissables à leur physique massif qui rappelle les peintures préhistoriques, vous pourrez , si vous êtes chanceux, tenter d'approcher ces animaux encore jamais domptés par l'homme.

Les indispensables

Le climat de la Mongolie est de type continental extrême : les étés sont plutôt chauds et les hivers particulièrement rigoureux (jusqu’à -40°C !). Au printemps, le pays subit d’énormes tempêtes de sable, conséquence des vents violents qui s’abattent sur les plaines. La meilleure période pour partir est de loin l’été, entre mai et début-octobre.

- 30° À -40° HIVER / 25° ÉTÉ (40° DÉSERT DE GOBI)
LE TUGRIK
+6H ÉTÉ / +7H HIVER
LE MONGOL
OULAN-BATOR
Horhog