Néris-Les-Bains, ville thermale en plein cœur de l’Auvergne

Néris-Les-Bains

Située en plein coeur de l’Auvergne, Néris-Les-Bains est une ville attractive, proche de tout, qui propose des prestations combinant détente et culture.

Une bouffée d’air frais

Située en Auvergne, une région en pleine expansion, et plus précisément dans le département de l’Allier, Néris-Les-Bains est un véritable écrin de beauté rurale, un bol d’air frais dans une atmosphère plus que bénéfique. Entre Lyon et Clermont-Ferrand, Néris-Les-Bains est avant tout une ville verte qui permet de se ressourcer dans un cadre d’exception. Classée parmi les Plus Beaux Détours de France, la ville possède tous les atouts pour plaire et attire aussi pour sa proximité avec Montluçon, sa cité médiévale et ses nombreuses pistes cyclables. Egalement proche de la chaîne des Puys, connue pour son cadre grandiose et le célèbre puy de Dôme qui culmine à 1 465 mètres d’altitude, Néris-Les-Bains se trouve véritablement dans l’une des régions les plus saines de France. La ville est à proximité du parc à thèmes Vulcania apprécié des touristes de tous les âges pour ses activités ludiques et attractions amusantes.

Une ville thermale

La ville de Néris-Les-Bains est construite sur les thermes antiques, preuve que son emplacement la prédestine depuis toujours à traiter les maladies nerveuses. Elle est aujourd’hui une station thermale conviviale et dynamique, proposant des soins centrés sur la santé respiratoire. Les cures des thermes de Néris-les-bains proposent des soins spécialisés dans le domaine des maladies psychosomatiques, rhumatologiques et neurologiques. Cette eau, parcourant le sous-sol de cette région volcanique pour émerger à Néris-Les-Bains, puise ses bienfaits dans la terre de façon à apaiser au mieux les curistes. Douleurs musculaires ou articulaires, migraines, insomnies, anxiété, stress… la plupart de ces maux quotidiens se font oublier dans ce cadre idyllique où la détente reste essentielle et la devise est « Ici, on prend soin de vous ».

Publié par Nicolas

Soyez le premier à commenter